Love My Kid

Menu

Siege à bouclier d'impact : Comment bien les utiliser ? Quand faut-il arrêter de les utiliser ?

siege auto bouclier

Si vous appréciez le service rendu par ce site, partagez ! c'est important pour nous !


Sièges à harnais vs sièges à bouclier

Il y a 3 moyens de retenir l'enfant dans le siège auto. Pour les plus grands de plus de 4 ans, c'est la ceinture de sécurité, pas le choix.

Pour les tout-petits de moins d'un an , là encore pas le choix, tous les sièges sont à harnais.

En revanche pour les petits de 9-12 mois à 4 ans environ, on a le choix entre des sièges autos à harnais ou à bouclier d'impact


Un siège à harnais cela ressemble à cela :

siege auto bouclier

Un siège à bouclier cela ressemble à cela :

siege auto bouclier

Un siège à bouclier est il plus sécurisant qu'un siège dos à la route ?

La réponse est claire : Non !

Le dos à la route c'est vraiment plus sécurisant. Le risque de blessure passe de 40% à 8% en cas d'accident. Les chiffres sont suffisamment impressionnants en eux même sans avoir à en faire des tonnes là-dessus.


Cependant tous les enfants ne supportent pas forcément le dos à la route. Il est très fortement conseillé de laisser en dos à la route les enfants jusqu’à 15 mois mais rien ne vous empêche de les laisser en dos à la route jusqu'à 4 ans. Evidemment il faut qu'ils acceptent aussi... La vue sur la banquette n'est pas follement réjouissante et l'espace pour les jambes vient à manquer assez rapidement. Il faut donc passer en face à la route.

C'est là qu'entre en jeu la grande question : siège face à la route à harnais ou à bouclier ?


Siège auto face à la route à harnais ou à bouclier ?

Commençons déjà par l'installation. Il est beaucoup plus facile d'installer un bouclier que d'attacher l'enfant avec le harnais. Le bouclier se clipse directement sur le siège alors que le harnais, il faut le régler en fonction de la corpulence de bébé. Un harnais trop lâche et c'est un risque de blessure important pour bébé en cas d'accident. Avec un harnais top serré... et bien bon courage pour boucler le harnais !


Installation : Bouclier 1 - 0 Harnais


J'en ai parlé dans le paragraphe ci-dessus brièvement mais comme le harnais est plus difficile à installer, les erreurs d'installations sont fréquentes. En conséquence l'enfant est moins bien protégé qu'avec un bouclier. D'après les statistiques que j'ai pu trouver, un harnais a 81% de chance d'être mal installé contre 25% pour un bouclier . La conséquence c'est évidemment que même si en théorie un harnais protège aussi bien qu'un bouclier, en réalité c'est le bouclier le plus protecteur. Comme il s'agit de problématique de bonne ou mauvaise installation cet aspect ne ressort pas sur les crash tests.


Sécurité : Bouclier 2 - 0 Harnais (même si en théorie la protection apportée par un harnais devrait être équivalente à celle d'un bouclier)


Il y a 3 autres aspects à considérer avant d'acheter un siège à bouclier ou à harnais :

Tout d'abord il faut que l'enfant accepte le bouclier. Ma fille a hurlé à chaque fois que je lui ai fait essayer un siège avec bouclier. Il vaut mieux aller en magasin pour faire quelques tests préliminaires avant de commander car sinon on se retrouver avec un siège auto sur les bras ! Les enfants supportent bien mieux le harnais car ils sont habitués depuis la naissance à ce système de fixation.

Rejet du bouclier : Bouclier 2 - 1 Harnais


Si votre enfant est plutôt turbulent, il faut bien comprendre que le bouclier lui laisse un peu plus d'espace pour bouger son corps et faire des bêtises. Cela peut être embêtant. Dans ce cas un siège à harnais est plutôt une bonne chose car l'enfant est solidement fixé par le harnais. Il ne peut pas bouger.


Si enfant turbulent : Bouclier 3 - 1 Harnais


Le dernier point à considérer c'est la capacité de l'enfant à détacher le harnais. Si votre enfant détache régulièrement en voiture son harnais, c'est problématique d'un point de vue sécurité Imaginez votre bambin crapahuter partout dans la voiture pendant que vous conduisez ! Dans ce cas évidement le choix d'un siège à bouclier a du sens car il lui sera impossible d'enlever le bouclier.


Si l'enfant détache le harnais : Bouclier 4 - 1 Harnais


La conclusion de ce match Bouclier - Harnais donne clairement l'avantage au siège à bouclier ! C'est plus facile à installer, il y a moins de risques de mauvaise installation donc c'est plus sûr. Evidement si votre enfant tolère le dos à la route, c'est un siège dos à la route qu'il faut prendre.


A partir de quand est-il possible d'installer le bouclier ?

Pour que l'enfant bénéficie de la protection apportée par le bouclier, encore faut-il savoir comment cela fonctionne ! Le principe c'est qu'en cas d'accident l'enfant s'enroule sur le bouclier, comme décrite dans l'image ci dessous :

enfant enroule bouclier

Il faut donc que les épaules soient au-dessus du bouclier pour que cela marche. Au grand minimum le haut du bouclier doit être au niveau des aisselles. Si votre bambin est trop petit il ne faut surtout pas utiliser un bouclier, il serait bien plus blessé qu'avec un harnais. La position idéale d'appui du bouclier est affichée ci dessous : Par exemple ci-dessous un exemple de ce qu'il ne faut pas faire :

A partir de quand faut-il enlever le bouclier ?

Quand Choupinou est trop grand utiliser un bouclier peut aussi être dangereux pour sa sécurité. Le bouclier doit reposer sur la cage thoracique, les côtes. Il ne doit absolument pas reposer sur le ventre (mou). En cas de choc votre enfant aurait probablement des blessures internes. Par exemple ci dessous un exemple de ce qu'il ne faut pas faire :

logo facebook

Découvrez nos autres articles sur les sièges autos

Faites nous part de vos suggestions pour améliorer ce site !

Laisser votre email si vous voulez une réponse

Services

Blog

Contact

Prévenons les accidents de la vie courante !

Téléchargez notre guide en partenariat avec l'INPES maintenant

Je déteste les spams : votre email ne sera ni cédé ni revendu.